Devenir rentier grâce à l’immobilier est tout à fait possible

Toutefois il y a quelques points à connaitre et surtout 3 points très importants à vérifier avant toute décision d’investissement.
Dans la vidéo ci dessous je vous parle de ces trois points primordiaux qui peuvent vous éviter beaucoup de déconvenues.

 

Transcription de la vidéo :
3 points à vérifier pour devenir rentier grâce à l’immobilier

Dernièrement je vous ai parlé de la loi PINEL. Nous allons rentrer un peu plus dans le détail. Que dit cette loi ? Avant toute chose, il faut savoir qu’elle est en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2017, et qu’elle permet d’acheter de l’immobilier locatif en bénéficiant d’une subvention de l’état, sous forme de réduction d’impôts. Je m’explique :

Que dit la loi PINEL

La loi prévoit la chose suivante : toute personne physique qui décide d’acheter un logement neuf, et qui le met à la location pendant un minimum de 6 ans, de 9 ans ou de 12 ans, va pouvoir déduire de son impôt :

12 % du prix de revient de l’appartement, s’il a choisi 6 ans,

18 % s’il a choisi 9 ans et

21% s’il s’engage à louer pendant 12 ans.

Cette déduction fiscale diminue donc fortement l’impôt. Si l’on prend par exemple un investissement à 100 000 euros, cela fait :

  • 12 000 € de réduction d’impôt pour 6 ans de location
  • 18 000 € de réduction d’impôt pour 9 ans de location
  • 21 000 euros d’impôts gagnés pour 12 ans de location

Il y a bien entendu un plafond, qui est de 300 000 € : le maximum donc que l’on puisse gagner , c’est 21% de 300 000 euros en ce qui concerne en tous cas la loi PINEL.

Maintenant, il va falloir faire attention à certaines choses !

Premier point à vérifier pour devenir rentier grâce à l’immobilier

La première chose à vérifier c’est la situation du bien : parce que dans le mot immobilier il y a immobile. Cela veut dire que si votre immeuble est mal placé, IL EST MAL PLACE ! Il peut être joli, avec la plus belle des facades, des volets roulants, des robinets en or si vous voulez… S’il est à Petaouchnok, il est à Petaouchnok ! L’emplacement est primordial.

D’ailleurs, cela tombe bien car le gouvernement a mis en place un zonage, dans lequel a été vérifié  le plus important : que la demande locative est véritablement et franchement supérieure à l’offre locative.

Et ces zones se trouvent dans les grandes villes, et leurs zones urbaines proches ; Lyon, Paris, Bordeaux, Marseille, Nantes, Montpellier… Quand on parle de Lyon, c’est Lyon et sa banlieue proche également : Villeurbanne, Ecully, Tassin… Même chose en ce qui concerne les autres villes : Paris c’est également Boulogne, Maison-Alfort… Mais PAS Melun par exemple !
Donc le plus important est bel et bien d’être situé dans une grande ville ou sa banlieue proche, de telle sorte à vérifier que la demande locative est vraiment supérieure à l’offre.

Deuxième point à vérifier pour devenir rentier grâce à l’immobilier

Ce qu’il faut veiller à vérifier par la suite, c’est qu’il y ait des propriétaires occupants : votre immeuble doit en effet être mixte, il doit y avoir des gens qui en font leur résidence principale, et des personnes qui ont acheté un appartement en tant qu’investisseur, et qui décident de le louer.
Il doit y avoir un panachage entre les locataires et les propriétaires, à hauteur par exemple de 50% – 50%, ou 60% – 40% ce n’est pas très important. Mais ce qui est primordial, c’est qu’il y ait un panachage, et non pas seulement à hauteur de 20% comme l’oblige la loi mais beaucoup plus, car la résidence est beaucoup mieux entretenue quand il y a des locataires ET des propriétaires.

De plus, en ce qui concerne le prix, la personne qui achète sa résidence principale fait jouer la concurrence, va voir différents promoteurs… Et donc ces derniers sont tenus d’être alignés sur le prix du marché.
Alors que si vous achetez une résidence où vraiment, il n’y a que des locataires, que c’est une résidence uniquement dédiée à l’investissement, comme on a connu il y a plusieurs années, malheureusement le promoteur a une tentation naturelle… Comme il sait que l’investisseur a un avantage fiscal, sa tentation est d’augmenter le prix du bien !
Et sans surprise, quand on achète mal -> on revend mal ! Quand on achète au prix du marché -> on revend bien ! Et quand on achète en dessous du marché —> on revend très bien !

Troisième point à vérifier pour devenir rentier grâce à l’immobilier

La dernière chose à vérifier est la gestion : savoir qui va s’occuper de votre bien. Vous pouvez le faire vous même, vous économisez alors les frais de gestion, ou passer par une société spécialisée, c’est à dire un gestionnaire qui va gérer votre bien à votre place.
Vérifiez que le gestionnaire peut proposer également des assurances, telles que les loyers impayés, telle que la dégradation immobilière, cela vous fait un coût global -entre la gestion et les assurances- autour de 10%.
Mais sincèrement, cela vaut la peine, d’autant plus si c’est votre premier investissement.
Après, quand vous aurez l’habitude, vous pourrez faire différemment, mais pour votre premier investissement, je vous conseille vraiment de passer par un gestionnaire professionnel, et de prendre les assurances qui vont avec, vous serez ainsi rassurés, le temps de « lancer la machine » !

Je vous ai mis sous l’article le lien vers « Les 17 lois du succès financier » Je vous garantie que ces 17 lois vont vraiment vous être utiles.

Si vous voulez allez plus loin, j’ai écrit un livre sur l’immobilier.

Il est sur Amazon avec les deux versions: ebook (numérique) et traditionnel (papier)

Cliquez sur la couverture pour le découvrir

Faites moi votre demande (ci dessous) pour obtenir gratuitement « Les 17 lois du succès financiers », je vous l’offre avec grand plaisir !


Share This