Comment vous sentez vous ? Etes vous rempli de joies aujourd’hui ou êtes vous plutôt d’humeur « tristounette » ? Lorsque vous vous êtes réveillé ce matin aviez vous envie de faire plein de choses, ou plutôt d’aller vous recoucher ?

Nos pensées donnent la couleur de notre journée. Rose, grise et parfois noire. Pourtant, chaque personne souhaite être heureuse, pas vrai ? Personne ne se lève le matin en disant  » j’espère être malheureux toute la journée et si possible toute ma vie ».

Le désir d’être heureux est vieux comme le monde, pourtant le bonheur nous échappe toujours (Banthe Henepola Gunaratana)

Peut-être pensez vous que  vous serez plus heureux si vous avez le dernier modèle de telle marque automobile, le dernier gadget haute technologie de chez X ou le dernier grand écran de chez Y, ou de fabuleuses vacances au club Z. C’est ce que les publicitaires veulent vous faire croire. Il faut bien faire tourner l’économie !

Bien sûr , sur le moment, vous avez l’impression que cela vous apporte un certain « bonheur », mais en réalité, analysez bien, ce n’est qu’une excitation créée par une nouvelle possession. Encore une fois, je ne dénigre pas toutes ces choses, je dis simplement qu’elles n’apportent pas le bonheur véritable qui est intérieur.

Le guide pour être heureux

Le Bouddha a laissé un guide complet pour parvenir au bonheur qu’il a résumé en huit aspects. En incorporant dans votre vie ces huit attitudes, cela vous rendra heureux.La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas besoin de vous « convertir » au bouddhisme pour les appliquer.

Je me suis en effet inspiré du Chemin Octuple du bouddhisme, tiré des « 4 nobles vérités » énoncé par le Bouddha, pour faire un guide, une méthode qui comprend 8 comportements à adopter pour atteindre le véritable bonheur.

Tout le monde souhaite être heureux, tout le monde cherche le bonheur. Mais j’ai souvent entendu, et vous également j’en suis sûr, des gens qui disent : « on n’est pas malheureux, Il y a pire que nous…. » C’est ça l’objectif de vie ? Ne pas être malheureux ? Trouver des situations pires que la nôtre ? Bien sûr que non. L’objectif de vie, le seul qui soit vraiment valable, c’est : ETRE HEUREUX ! Et je vais même plus loin, c’est Etre heureux MAINTENANT;

Regardons maintenant ces 8 attitudes pour être heureux

Le bonheur vient de l’intérieur

La majorité des gens s’égare dans la recherche du bonheur et court après des « outils » qui, le pensent-ils, vont les rendre heureux. Que recherchent-ils ?  Ils recherchent:

  • l’argent,
  • la célébrité,
  • la reconnaissance,
  • la réussite professionnelle

et quelquefois sont prêt à payer le prix fort pour avoir ces « outils » Pourquoi je parle d’outils ?

Parce que ces « illusions » que ces gens recherchent sans cesse et avec quelquefois obstination ne les rendra pas heureux ! Le bonheur vient de l’intérieur. Je le répète pour ceux qui n’auraient pas saisi. Le bonheur vient de l’intérieur.

Je ne dis pas que les outils ci-dessus soient inutiles, loin de moi cette idée, mais ils ne vous apporteront pas le bonheur. Ils ne sont pas fait pour cela ; Pourriez faire un trou dans un mur avec une tenaille ? Non il vous faut une perceuse. Pourriez-vous peindre votre mur avec une perceuse ? Non, il vous faut un pinceau. A chaque outil son utilité.
L’argent n’a jamais apporté le bonheur. Il apporte du confort, de la sécurité, de la fierté, de la liberté de choix, du bien-être et pour certains un sentiment de puissance mais pas le bonheur.
La réussite professionnelle apporte de la reconnaissance sociale, de la fierté, un certain épanouissement, mais pas le bonheur. Et heureusement ! Imaginez que votre bonheur ne tienne qu’a votre travail, qu’adviendrait-il de vous lors de la retraite ou d’une maladie vous empêchant d’exercer votre profession ? Le monde s’écroulerait-il ?

Les 8 attitudes à adopter pour être heureux 

Comme je le dis toujours, ce n’est pas la connaissance de ces 8 attitudes qui va vous apporter le bonheur, mais leur mise en application. Comme pour tout dans la vie, il faut passer à l’action. Comme le dit un dicton chinois : « parler ne fait pas cuire le riz ! »
Le chemin octuple ou le noble sentier du bouddhisme comprend ces 8 éléments :

  • La compréhension juste
  • La pensée juste
  • La parole juste
  • L’action juste
  • Les moyens d’existence justes
  • L’effort juste
  • L’attention juste
  • La concentration juste

Les 8 comportements que je vais partager avec vous, ne sont aucunement un code moral, une sorte de promesse d’être bon pour obtenir une récompense ! Je tiens à préciser, pour les puristes, que les 8 attitudes qui vont suivre sont une adaptation personnelle et en aucun cas la doctrine précise du bouddhisme. Je me suis inspiré, tout simplement. J’ai classé ces 8 attitudes en trois étapes; 

1ère étape : Vivre en accord avec ses valeurs
La compréhension et la pensée justes
2ème étape : Mettre en pratique une bonne conduite
La parole, l’action et les moyens d’existence justes
3ème étape : Vivre le moment présent
L’effort, l’attention et la concentration juste

Toutefois il y a deux prérequis au bonheur :

1- Tout est impermanent, rien ne dure
Les liens de famille peuvent se briser, les affaires peuvent mal tourner, vous pouvez perdre votre travail, vos enfants grandissent et quittent la maison, le sentiment de bien-être suite à un nouvel achat est provisoire. La seule constance c’est le changement

2- Vous êtes un être exceptionnel.
Sachez reconnaître votre grande valeur et votre importance. Vous avez déjà en vous des capacités illimitées, même si vous n’avez pas encore fait des choses hors du commun.

 

1ère étape : Vivez en accord avec vos valeurs

– Attention à vos pensées, paroles et actes ! (inspiré de la compréhension juste)

Nous devons nous trouver dans le chemin du milieu. Ni trop, ni pas assez ! Ne consacrons pas notre vie aux plaisirs des sens ou à un ascétisme éprouvant.

Vous devez tout d’abord être conscient de ce que vous faites et pourquoi vous le faites. C’est la base de ces 8 comportements.

Nous savons tous que nous récoltons ce que nous semons. Vous ne récolterez jamais des fraises si vous plantez des radis ! C’est ce que l’on appelle aussi la loi de cause à effet. Les bouddhistes parlent de la loi du Karma. Nous devons comprendre ceci : Toutes causes produit un effet. Cet effet peut être bon pour vous ou néfaste, mais au départ c’est la cause qui l’a créée.

Chaque pensée, chaque parole et chaque acte va produire inévitablement un effet. Il serait donc judicieux d’avoir des pensées, des paroles et des actes qui mènent à des résultats positifs, non ? Faites donc les bons choix qui produiront les conséquences vous menant vers une vie plus heureuse.

Soyez attentif à vos pensées, paroles et actions et demandez-vous si elles ont des chances d’avoir des résultats positif sur votre vie. Vous êtes l’auteur de votre vie. C’est vous qui écrivez le scénario, alors soyez vraiment attentif. C’est cela la compréhension juste. Acceptez d’être responsable des résultats de vos actions intentionnelles et changez votre comportement si vous n’êtes pas satisfait..

Ne partez pas « en vrille » (inspiré de La pensée juste)

La pensée a le pouvoir de vous rendre heureux ou malheureux. Imaginez que vous êtes allongé sur une magnifique plage de sable blanc, dans une crique sauvage, rien ne vient vous perturber. Vous êtes bien.

Puis, dans votre esprit jaillit une pensée. L’année passée, à la même époque, vous étiez sur un lit d’hôpital, souffrant. Puis l’inquiétude arrive. Et si je retombais malade, la maladie peut revenir, je ne suis peut-être pas complétement guéri ; Je vais encore souffrir ! Et je ne pourrais de nouveau plus travailler. Que va devenir ma situation financière ? STOP !!! Vous partez « en vrille » Une inquiétude en entraine une autre et bientôt vous aurez l’impression que votre vie est une catastrophe alors que vous êtes tranquillement allongé sur une des plus belles plages du monde et que les vagues de l’océan viennent vous lécher les pieds.

La pensée juste c’est abandonner les pensées négatives, comme l’avidité, la convoitise, la haine et les remplacer par l’amour, la compassion, la bienveillance et le lâcher prise

Le lâcher-prise c’est le contraire de l’attachement. Comme rien n’est permanent, pourquoi s’attacher aux choses qui peuvent disparaître plus vite qu’elles ne sont venus. Appréciez ce que vous avez, mais ne vous attachez pas. Ne rejetez ni famille, ni amis, ni biens matériels, mais n’ayez pas un sentiment malsain de possession.

2ème étape : Mettez en pratique une bonne conduite

– Contrôlez la puissance des mots (inspiré de La parole juste)

Combien de fois avez-vous dit quelque chose que vous avez tout de suite regretté ? En mentant, nous nous enfermons dans le mensonge, nous devenons prisonnier, adieu chère liberté… Nous nous plaignons d’un collègue auprès de son supérieur et lui créons des difficultés. Nos paroles offensent un client ou un ami. Nous bavardons et n’accomplissons rien de la journée.

La parole juste est une parole véridique, inspirante, douce et mesurée. En aucun cas elle ne doit être fausse, grossière, malveillante ou dure. La parole crée un climat favorable ou défavorable au bonheur. Contrôlez vos paroles !

Lorsque quelqu’un voulait parler d’une tierce personne à Socrate, celui-ci lui demandais s’il avait passé ce qu’il allait lui dire aux trois tamis.

  • Es-tu certain que ce que tu vas me dire est vrai ? L’as tu vu toi même ?
  • Est-ce que cette information est positive et agréable, est ce que c’est quelque chose de bon ?
  • Est-ce que cela est d’une importance primordiale que je le sache ?

Si ce n’est pas certain d’être vrai,  si c’est négatif et que ce n’est pas primordial , alors abstenez-vous de la prononcer !

Ne soyez pas une brute ! Que penseriez-vous de quelqu’un qui donne de grands coups de pied à ses proches ? Les critiques excessives ou dévalorisantes sont des armes qui peuvent aussi blesser vos proches. Attention à toutes vos paroles, même si vous êtes « en colère ».

– Soyez éthique et authentique (inspiré de L’action juste)

Nous ne pouvons pas trouver le bonheur qui nait de la bonne conduite tant que nous n’avons pas abandonné les mauvaises.

Les 5 préceptes bouddhistes de moralité à respecter si l’on veut progresser spirituellement sont :

  • S’abstenir de tuer

Tuer requiert l’intention, la préparation et la mise à exécution du plan préparé.

  • S’abstenir de voler

Voler veut dire prendre quoi que ce soit qui n’est pas offert, y compris les idées d’autrui.

  • S’abstenir de parler de manière mensongère

Dire du mal des personnes surtout en leur absence, faire de faux témoignages…

  • S’abstenir de conduites sexuelles incorrectes

L’inconduite sexuelle concerne le viol, les manœuvres pour obtenir des rapports non souhaités, les rapports avec des mineurs, avec le conjoint d’autrui. L’infidélité dans une relation de couple est considéré inconduite sexuelle.

  • S’abstenir d’un usage abusif d’alcool ou autres substances qui troublent la conscience

La dépendance à l’alcool ou aux drogues cause de grandes souffrances, le mieux est d’éviter de commencer.

On peut aller beaucoup plus loin dans l’éthique, mais en respectant déjà scrupuleusement ces 5 préceptes, votre vie va changer.

– Soyez intègre (inspiré de Les moyens d’existences justes)

Je vais illustrer ce précepte avec un exemple personnel. Il y a quelques temps on m’a invité à investir dans une société qui se créait et dont l’activité était un jeu en ligne. Les clients devaient miser et l’un d’entre eux allait gagner un lot d’une très grande valeur (voiture de sport,  etc.).

Je savais qu’en investissant dans cette Start up, je pouvais obtenir un excellent profit. Pourtant quelque chose m’en empêcha. Je ne voulais pas que les gens qui avaient peu de moyens dépensent une grosse partie de leurs revenus attirés par le gain, et ne puissent plus faire face à leur charge de famille. Pire, l’addiction provoquée par le jeu pouvait aboutir à des éclatements de cellules familiales.

Tout travail peut être un moyen d’existence juste tant qu’il ne cause pas de mal à celui qui l’effectue ou à quelqu’un d’autre.

Passez votre travail au crible

  • Votre travail constitue-t-il une activité mauvaise ? Fabrication ou vente d’armes, de poison, de boissons alcooliques ; Provoque t il une addiction ?
  • Votre travail vous conduit il a enfreindre les 5 préceptes ; Devez-vous mentir sur la qualité de ce que vous vendez ?
  • Il y a-t-il dans votre travail des aspects qui vous perturbent et empêchent votre esprit de se calmer ? Par exemple des collègues malhonnêtes, ou des clients trompés sont des aspects perturbateurs.

Peut-être que les réponses aux questions ci-dessus font ressortir que votre travail ne respecte pas cette éthique, cette intégrité. Ce n’est pas pour cela qu’il faut cesser immédiatement votre travail. Il y a de nombreuses options pour améliorer la situation. Posez-vous la question : Comment puis-je améliorer mon travail afin de me rapprocher d’une éthique et d’une intégrité parfaite ?

Vous atteindrez progressivement un moyen d’existences juste. Pour moi, une chose également primordiale est de faire quelque chose que vous aimez. Si vous arrivez à vivre de votre passion, ceci ne vous paraitra jamais un travail !

Continuons à voir ces 8 attitudes inspirées par le chemin octuple énoncé par le Bouddha lors de son premier enseignement à Bénarès. Nous allons aborder :

  • L’effort juste
  • L’attention juste
  • La concentration juste

Je tiens à rappeler,  que les 3  comportements qui vont suivre, comme les précédents, sont une adaptation personnelle et en aucun cas la doctrine précise du bouddhisme.

3ème étape : Vivez le moment présent

– Méfiez-vous des pensées négatives (inspiré de L’effort juste)

Nous pourrions le résumé en quatre phases.

  1. Faites l’effort déterminé d’empêcher l’apparition dans votre esprit de pensées malsaines comme l’avidité, le ressentiment ou la jalousie
  2. Si certaines pensées s’infiltrent faites l’effort de surmonter ces états et de ne pas vous laisser submerger
  3. Remplacez ces états négatifs par des pensées et des émotions positives
  4. Cultivez ces états positifs et maintenez-les.

Vous rendrez ainsi votre esprit clair et capable de compréhension.

Attention certains états négatifs sont des entraves fortes. Méfiez-vous de l’avidité, de la malveillance, de la somnolence, de l’agitation et des soucis, du doute. Lorsque des pensées négatives surviennent, prenez en immédiatement conscience, sinon elles se renforceront. Vous devez leur porter attention et mettre en marche les quatre phases que l’on vient de voir.

– Soyez dans le moment présent (inspiré de L’attention juste)

L’attention vous apprend à observer avec lucidité, vos schémas de pensées limités, vos fausses croyances, votre perception confuse des choses. Vous devez être sans cesse dans l’instant présent.

Celui-ci change si rapidement que vous ne vous rendez pas compte de son existence. Vous devez porter votre attention sur ce qui est exactement en train de se passer en vous et autour de vous.

En méditant quotidiennement et en « « regardant » passer vos émotions, sans distorsion, sans jugement, vous allez vous approcher de la sagesse. Cette attention au moment présent va vous permettre de ressentir certaines choses qui vous échappaient auparavant et votre intuition sera plus aiguisée. L’attention a pour objectif de découvrir « la divinité », l’Etre illimité, caché au plus profond de nous même.

Il y a trois bases pour l’attention

–  L’attention au corps

Utiliser votre respiration comme objet d’attention. Sentez l’air frais entrer dans vos narines et l’air chaud en ressortir. Prêtez attention à la contraction et à la dilatation de vos poumons, de l’abdomen, du bas ventre.  Que vous soyez debout, assis ou couché, soyez pleinement conscient de votre posture

–  L’attention aux sensations et aux émotions

Les émotions et les sensations arrivent à notre esprit en raison de conditions de notre environnement. Mais attention ce qui est important ce n’est pas ce qui vous arrive c’est ce que vous faites avec ce qui vous arrive. Nous pouvons contrôler nos émotions. Attention je ne dis pas de les bloquer mais simplement de les observer et d’être conscient qu’elles sont présentes.

Je suis en colère, ok d’accord je le ressens, mais est-ce que cela est une émotion positive pour moi ? Non, alors qu’est ce qui a déclenché cette colère ? Pourquoi ? Qu’est-ce que ce comportement d’autrui est venu « chatouiller » dans mes valeurs pour me mettre en colère ? Mais attention, même si ce comportement vous a irrité, rien ne vous obligeait de vous mettre en colère. Nos émotions ne viennent pas d’objets ou de faits extérieurs, mais bien de notre propre état mental.

L’attention à l’esprit

Nous devons observer et surveiller l’apparition et la disparition de nos états mentaux. Vous n’êtes pas dispersé ou concentré, c’est vos états mentaux dans votre esprit qui sont de telle ou telle façon. Vous êtes bien au-dessus de tout cela, vous êtes un Etre illimité. Encore une fois, je le répète, contentez vous d’observer vos états mentaux, sans jugement. Voyez ces phénomènes qui sont impermanents, ils ne durent pas. On passe de la joie à la tristesse, de la dispersion à la concentration, de l’amour à la haine…

– Privilégiez la sérénité (inspiré par La concentration juste)

La concentration nous aide à percevoir l’impermanence des choses, des sensations, des émotions, des états mentaux. L’insatisfaction qu’apportent certains états mentaux sera beaucoup plus légère puisque l’on connaît son impermanence.

Pour vous entrainer à la concentration, méditez en prêtant une forte attention à votre respiration. Soyez concentré sur celle-ci.

Et maintenant que faire ?

Vous venez de voir 8 points importants. Si vous les respectez et les mettez en applications votre vie va changer et vous allez vous sentir plus heureux. Un sentiment de bonheur va vous envahir. Revoyons brièvement ces 8 attitudes à développer.

  • Attention à vos pensées, paroles et actes
  • Ne partez pas  «en vrille»
  • Contrôlez la puissance des mots 
  • Soyez éthique et authentique
  • Soyez intègre
  • Méfiez-vous des pensées négatives
  • Soyez dans le moment présent
  • Privilégiez la sérénité

Est ce que cela va être facile à mettre en place ? la réponse est non ! En effet, il est beaucoup plus facile de ne pas changer, de continuer à vivre avec ses schémas de pensées et de comportement qui sont devenus des habitudes, mais cela ne vous amènera surement pas au bonheur véritable.

En appliquant ces 8 conseils, qui j’en conviens demande vraiment un effort, vous comprendrez beaucoup de choses. Vous comprendrez, entre autre, le pourquoi de l’insatisfaction. Une autre façon de réfléchir va pointer son nez. Une autre façon de voir la vie va vous apparaître. Les choses vont s’imbriquer les unes dans les autres et former un ensemble cohérent qui vous « portera » vers le bonheur.

Je voudrais finir avec une citation : « Que j’ai le courage d’accepter ce que je ne peux pas changer, le courage de changer ce qui peut l’être, et l’intelligence pour faire la différence entre l’un et l’autre ».

Pour vous aider, j’ai décidé de vous offrir mon livre sur la confiance en soi

Téléchargez le maintenant, il est gratuit pour l’instant (avant que je change d’avis)

N'hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires. Il est toujours agréable d'échanger avec mes lecteurs.
Share This