La recherche du bonheur est la quête de tout être vivant, n’est ce pas ? Personne ne se lève le matin en demandant à l’Univers à être malheureux toute la journée…Vous même, vous recherchez le bonheur ,n'est ce pas ? Mais le cherchez vous au bon endroit. Argent, gloire et succès sont-ils les ingrédients indispensables au bonheur ?

De nombreuses études démontrent que la majorité des personnes se trompent de chemin pour trouver le bonheur. Il existe des preuves scientifiques sur le bonheur
Je vois, par exemple, quelque confrères axer leur discours de développement personnel sur la réussite financière. Sincèrement, comme beaucoup de psychologues, spécialisés sur la recherche du bonheur, je ne pense pas que cela soit le bon chemin.

Je ne veux pas dire que la réussite financière ne soit pas importante, bien entendu que c'est important, mais ce n'est pas cemla qui va vous rendre heureux. Pourquoi ? Parce que l'argent n'est pas fait pour cela.

L'argent fait-il le bonheur ?

Vaste sujet que je souhaite partager avec vous aujourd’hui. Je suis né en 1956 (cela fait donc quelques années, plus d'1/2 siècle) et comme comme tout le monde dans la vie, j’ai eu des hauts et des bas. 

J’ai connu certaines années avec des revenus bien au dessus de la moyenne (environ 300 000 euros de bénéfice annuel) et des années de « vache maigre » ou mes revenus était à peine de 200 euros par mois (heureusement j’étais à l’étranger et le coût de la vie étant moins élevé j’ai survécu …). J’ai donc connu les deux cotés du mur.

Qu’en ai-je retiré ? De l’expérience de la vie, ce qui me permet aujourd’hui d’avoir du recul sur cette question et de partager avec vous quelques réflexions.

Bob Proctor enseigne depuis 50 ans les lois sur le succès et voilà ce qu'il dit lorsqu'on lui demande si l'argent fait le bonheur

Un des participants au film "le secret" de Rhonda Byrne

Bon Proctor

Auteur- conférencier (a participé au film "le secret" de Rondha Byrne)

Savez vous que vous ne pouvez pas aller faire un tour en ville en réfrigérateur?  Et oui  cet appareil  est fait pour conserver des aliments, mais il n’est pas fait pour se balader en ville !


Pour l’argent, c’est la même chose. Il n’est pas FAIT pour apporter le bonheur.


L’argent est un outil qui vous amène plus de confort, plus de facilités mais en aucun cas la RECETTE du bonheur.

Vous pouvez être riche et malheureux, riche et heureux, pauvre et heureux, pauvre et malheureux, l’argent n’a rien à voir avec votre bonheur.

Le bonheur est uniquement un état d’esprit ! Celui ci n’arrive pas automatiquement, ce n’est pas une grâce reçue ou je ne sais quoi d’autre. Mais on peut acquérir cette faculté au prix d’un travail patient poursuivi chaque jour. Je développerai un peu plus ce sujet plus loin dans cet article.


L'argent ne fait pas le bonheur, il n'est pas fait pour cela. Pour devenir heureux, c’est soi même que l’on doit changer !

Click to Tweet

Attention, je ne dis pas que l’argent n’est pas bon. L’influence Judéo-chrétienne, surtout catholique considère l’argent comme la racine de tout les maux.  « On ne peut pas servir deux maitres en même temps Dieu et l’argent » dit même la bible.

De l’autre coté de l’atlantique, bien que chrétiens, les protestants américains considèrent la fortune financière comme une bénédiction de Dieu ! Alors, « on ne sait plus à quel saint se vouer !! »


Je vous le réaffirme de nouveau, l’argent est un OUTIL. Il vous rend la vie plus facile au même titre qu’une perceuse vous rend la vie plus facile si vous voulez faire un trou dans un mur.

L’argent vous apporte la possibilité de vous offrir des choses, d’en faire profiter votre entourage et de faire des dons à des associations.

Ce n’est pas l’argent qui est mauvais, c’est comment vous l’utiliser, à quoi il vous sert ! Si votre trou dans le mur n’est pas parfait, ce n’est pas la faute de la perceuse mais bien de la manière dont vous l’avez utilisée. Tout le monde le dit, l’argent est un bon serviteur mais un mauvais maitre. Ne devenez pas esclave d’un outil et apprenez à vous en servir.

Si le sujet de la gestion foncière vous intéresse voici une ressource que j'ai mise en place (je suis Conseiller en Gestion de Patrimoine) Mon autre site : christianduboisconseil.com


L’argent tient une place importante dans nos vies, pourtant il est beaucoup moins important que le bonheur. La majorité des gens souhaitent avoir davantage d’argent. Pourquoi ? Pour être davantage heureux ! On constate bien que l’argent n’est qu’un moyen, parmi d’autres , d’atteindre le bonheur que tout le monde cherche.

Que faut-il faire pour augmenter le bonheur ?


Avant de voir ce que vous devez faire laissez moi partager avec vous une étude.

Il est en effet prouvé que lorsque l’on a de quoi se loger, de quoi se nourrir et de quoi vivre correctement, le surplus n’apporte pas autant de bonheur qu’on pourrait penser.

Une étude suisse a calculé que si l’on augmentait d’un degré son bonheur suite à un événement, (par exemple nous passons du degré 7 au degré 8 sur une échelle de 10)  nous revenions après environ 3 mois au degré d’origine. 


Cela signifie que, lorsque vous achetez votre voiture neuve, vous augmentez votre bonheur d’un ou deux degrés. Quelques mois après vous retombez à l’ancien barreau de l’échelle. Cela signifie-t-il qu’il faille acheter une voiture tous les 3 mois ?

Bien sûr que non, cela signifie que 


L’augmentation du bonheur, ne passe pas par l’accumulation des biens matériels. L'argent ne fait pas le bonheur, mais il ne fait pas le malheur non plus !

Click to Tweet

Je pense, tout comme le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi, que les gens qui apprennent à maitriser leur expérience intérieure seront capables de déterminer la qualité de leur vie et donc de s’approcher du bonheur. Nous devons nous engager dans des activités ayant des buts clairs et un défi à la mesure de nos compétences.


De cette façon, nous vivrons des expériences optimales dans nos activités quotidiennes, et nous rapprocherons du bonheur car nous serons dans le courant de la vie, ce que ce psychologue appelle «  flow ». 


Ce n’est pas la recherche de gratification, soit par l’argent, soit par la reconnaissance sociale qui apporte le bonheur, mais bien le fait de mettre son énergie dans des activités qui nous plaisent et qui nous font vibrer.

Cela n’a rien à voir avec la réussite financière.


Vous vous rendez bien compte que lorsque vous faites une activité qui vous plait, le temps passe à une vitesse grand V, vous êtes serein, tranquille, actif et satisfait de ce que vous faites, même si cela ne vous a rien rapporté, non ?


Chercher au bon endroit pour trouver le bonheur.


Si, au lieu de rechercher les méthodes pour améliorer votre niveau de vie, vous recherchiez des méthodes pour améliorer votre niveau de bonheur 

N’allez pas penser que l’argent est un fléau et qu’on lui doit tous les maux du monde. Bien sûr que non. Vous le savez,  je l’ai déjà exprimé, pour moi l’argent est un outil. 


Et comme tous les outils, cela dépend comment on s’en sert. Un couteau peut servir à blesser une personne mais également à partager une pomme avec un ami. L’argent va, en réalité, faire ressortir ce que vous étiez déjà. Si vous étiez généreux, vous le serez davantage, si vous étiez arrogant vous le serez encore plus…


Où doit-on chercher, alors ? Ne cherchez pas à l’extérieur ce qui se trouve à l’intérieur de vous.


Matthieu RICARD

Moine bouddhiste - Auteur de nombreux bestsellers (traducteur du Dalai Lama)

regardons en nous-mêmes, mais apprenons à regarder un peu moins nous-mêmes, familiarisons nous avec une approche à la fois plus méditative et plus altruiste du monde. » (livre Plaidoyer pour le bonheur)


Un des contraires du Bonheur c’est l’insatisfaction. Je sais que beaucoup de « coach » préconisent de se servir de l’insatisfaction pour changer. C’est vrai, cela fonctionne. Mais lorsque je parle de satisfaction je ne parle pas d’être satisfait des comportements néfastes. Je parle d’être satisfait et reconnaissant de ce que nous possédons déjà. 

Parfois les gens font l’amalgame entre insatisfait de son comportement et insatisfait de son « insuffisance » de bien matériel.

«  Je n’ai pas de bateau ancré dans le port de St Tropez »,

«  Je ne roule pas en voiture de marque allemande »

«  Je ne pars pas en croisière chaque année »

Que d’insatisfactions !

Et si, au lieu de vous fixer sur ce que vous n’avez pas, vous remerciez l’Univers de ce que vous avez ?

Merci pour :

  • mes yeux qui me permettent d’admirer les beautés du monde,
  • mes oreilles qui me permettent d’entendre chaque matin le chant mélodieux des oiseaux,
  • ma langue et mon palais qui me permettent d’apprécier des mets délicieux.,
  • mon cerveau qui me permet de penser, d’analyser, de réfléchir.


Vous pouvez être heureux ici et maintenant.


Il est inutile d’attendre pour être heureux. Les phrases du genre : «  Si j’avais….je serais heureux » ne sont que des histoires qu’on se raconte.


  • Je veux une plus grande maison, 
  • Je veux une plus grosse voiture,
  • Je veux un plus gros compte en banque…
  • Je veux ou une femme  plus ​belle.

Je veux ...


Peu importe ce que vous pensez qui va vous rendre heureux, cela ne fonctionne pas.

Vous allez connaître le bonheur, quelques heures, quelques jours ou quelques mois, mais cela ne sera pas un bonheur réel. Nous le savons, tout est impermanent, rien n’est immuable.

Votre nouvelle grosse maison vous paraîtra bientôt trop petite , votre voiture commencera à faire des bruits bizarres et à rouiller, votre compte en banque se videra régulièrement et vous trouverez que votre belle femme est trop convoitée.


Le bonheur est un état intérieur


Vous pouvez décider d’être heureux ici et maintenant. Il existe, il est là et vous allez le découvrir.

La bonne nouvelle c’est que l’on peut accroître notre bonheur et le rendre durable.  Des études faites par Sonja Lyubomirsky, professeur à l’Université de Californie, démontre que le bonheur est déterminé par trois facteurs. Ils sont répartis de la façon suivante :


  • 50% capital de départ
  • 10 % circonstances extérieures
  • 40% investissement personnel

Pour augmenter notre bonheur, Il suffit de « travailler » sur notre comportement. C’est notre marge d’action !

Voilà ce que j’utilise pour me sentir bien, même quand les situations sont difficiles, tendues et stressantes. Croyez moi, j’ai eu largement ma part de ces situations stressantes et difficiles. Ceux qui me connaissent peuvent en témoigner.


5 stratégies pour augmenter votre bonheur


J’utilise 5 stratégies. Mettez-les en application, elles vont vous aider.


1- Aimez-vous

Arrêtez immédiatement de vous critiquer. Se détracter ne vous mènera nulle part. Non vous n’êtes pas nul ! Vous êtes un être exceptionnel avec une valeur extraordinaire. Simplement un brouillard plus ou moins épais, vous empêche de vous voir tel que vous êtes vraiment.


2- Ne renoncez pas à votre pouvoir de choix.

« Dans la vie on a toujours le choix ! » est une de mes maximes favorites. Cela surprend, car on pense, souvent à tort, qu’on n’a pas le choix. Lorsque vous pensez que vous n’avez pas le choix,  posez-vous la question : Et si je ne fais pas ceci, que se passerait-il ? Vous verrez qu’avec cette simple question on se rend compte qu’en réalité on a choisi de faire ceci ou cela car on ne veut pas assumer les conséquences de ne pas le faire.


3- Appréciez le voyage.

Ne soyez pas obnubilé par la destination finale et profitez du voyage de la vie. Ne passez pas à coté de votre vie en étant perpétuellement, comme 80% de la population occidentale, dans le futur ou dans le passé. Revenez au présent. Ne vous attachez pas au résultat mais soyez focus sur l'action en cours !


4- Préférez la foi à la peur

Vous devez avoir la foi…en vous ! Croire en vous, en vos qualités, en vos compétences. La peur vous enlève de la joie, de la vitalité, de l’enthousiasme.


5- Lâchez prise

N’essayez pas d’en faire toujours plus, mais au contraire ralentissez et choisissez vos priorités. Appréciez ce que vous faites au lieu de penser à la prochaine tâche que vous vous êtes imposée. Consacrez-vous davantage à ce que vous souhaitez vraiment. Et surtout comprenez qu'il y a des éléments que vous pouvez contrôler et d'autres non.

Le Stoicien Epictète dit : "il y a des choses qui dépendent de nous et d'autres qui ne dépendent pas de nous" Faites bien la différence !


Et maintenant


Arrêtez de vous comparer aux autres 8 mettez en application les 5 stratégies que j'utilise. Aimez vous davantage, vous êtes un être exceptionnel


Pour aller plus loin je vous OFFRE une formation de près d'une heure et demie sur la confiance en soi


C'est gratuit pour l'instant. Profitez-en (avant que je change d'avis...)

Cet article vous a plu ? Partagez le sur les réseaux sociaux. Je vous remercie d'avance pour votre coopération

N'hésitez pas à partager votre point de vue dans les commentaires. Il est toujours agréable d'échanger avec mes lecteurs.
Share This